J'agis

AG d’H&H Ille et Vilaine : un appel pressant auprès des propriétaires solidaires

A.G..jpg

Publié le 15 mai 2017 par Agnès Fevre

L’assemblée générale de l’association Habitat et Humanisme Ille-et-Vilaine a rassemblé une soixantaine de personnes dans ses locaux : bénévoles, donateurs et propriétaires solidaires.

Afin de bien préciser les enjeux, Isabelle Leménager, la présidente avait invité Stéphane Martin, directeur régional de la fondation Abbé Pierre, pour une présentation du mal-logement.  « L’hébergement, pour les plus mal lotis, est toujours en tension en Ille-et-Vilaine, avec 14 600 demandes d’urgence recensées en 2016, pour seulement 6000 réponses positives. »

Face à ces enjeux, Habitat et Humanisme continue de se mobiliser, pour apporter sa contribution dans la recherche de solutions à ce grave problème. Le bilan de l’année 2016 est porteur de promesses : 25 nouveaux bénévoles ont rejoint l’équipe, pour apporter leurs compétences et leur disponibilité : accompagnement des familles, bricolage, gestion locative, mais aussi réalisation de futurs projets immobiliers ou communication.

Michel Dorin, vice-président, rappelle aussi que « les dons sont en constante augmentation, à la fois en nombre et en valeur, de même que l’épargne solidaire ».

Les nouveaux locaux ont bénéficié d’opérations de mécénat de la part de Brico-Dépôt et de la Société Générale, pour la fourniture du matériel et du mobilier, ce qui a permis aux bénévoles de les rénover, et d’en faire un lieu convivial, nécessaire pour la réception des familles en demande de logement.

un outil de valeur pour les personnes en grande difficulté

Première opération immobilière H&H de grande ampleur à Rennes, « la pension de famille est reconnue comme un outil de valeur pour les personnes en grande difficulté » explique Katell Kerdodé, sa directrice. Malgré des dotations publiques à l’étale, son exploitation est équilibrée, grâce à son personnel, une gestion serrée des dépenses, et l’appui des bénévoles qui permettent d’éviter un recours trop important à des prestations externes.

En résumé, nous dit Isabelle Leménager, « l’exploitation de 2016 est assez largement positive, et permet de conserver le résultat en réserve, ce qui nous sera utile dans les opérations de construction qui se profilent à Breteil et à Saint-Malo ».

Appel aux propriétaires solidaires

Toutefois, les besoins en logements des personnes en difficulté représentent toujours une question prégnante. Alain Taillandier, en charge de la gestion locative, lance un appel : « pour pouvoir avancer, nous voulons doubler notre parc auprès des propriétaires solidaires : ceux-ci peuvent aujourd’hui bénéficier de conditions fiscales jamais atteintes (réduction d’impôt allant jusqu’à 85% du revenu) , sans oublier les garanties de paiement et d’assurance portées par Habitat et Humanisme. En s’engageant, ils nous permettent d’accompagner les familles dans leur réinsertion sociale ».

Ce sera la tâche que veut se donner toute l’équipe pour 2017 et 2018.

Facebook