J'agis

Propriétaires et solidaires : ils témoignent !

Prop_Sol.jpg

Publié le 23 mars 2016 par Pascale Angleys

Déjà 5 ans que nous sommes passés du statut de simple adhérent à Habitat et Humanisme à celui de « propriétaire solidaire » en confiant, à l’association Habitat et Humanisme de l’Eure, un studio. Même si c’était un 1er avril, ce n’était pas une blague ! Au point que, juste un an après, suite à une succession liée au décès des parents de Francine, le 1er avril 2011, nous renouvelions notre confiance en mettant à disposition d’Habitat et Humanisme un appartement type F3. Après un an d’expérience nous avions en effet estimé que cette façon d’utiliser les biens dont nous disposions et dont nous n’avions pas besoin dans l’immédiat était une excellente solution.

Maintenir notre patrimoine sans chercher à « tirer un gros profit »

Notre but est toujours de maintenir notre patrimoine sans chercher à « tirer un gros profit » mais bien plutôt à offrir une solution de logement à nos semblables.

Par ailleurs, le surplus de nos revenus, car il y en a, est majoritairement réinvesti dans la Foncière H&H. Pour être précis et parler chiffres, le « rendement » est proche du Livret de Caisse d’ Epargne. Et là, en tous cas, nous sommes très loin des paradis fiscaux !

Un exemple de solidarité avec des personnes plus fragiles

Sans vouloir être d’un optimisme excessif, nous pensons que cet appartement a permis à Mme H. et son fils de se poser et de prendre un nouveau départ, malgré quelques difficultés liées à l’intolérance d’une voisine. Actuellement une autre famille occupe l’appartement, et cette même voisine s’est à nouveau manifestée ! Mais l’expérience et le savoir faire des Conseillères en Economie Sociale et Familiale d’H&H suffisent la plupart du temps à aplanir les problèmes. Il est vrai que certains résidents de longue date tiennent à rester « entre soi ».

Dans l’autre logement tout se passe bien. Depuis 2010, cinq locataires y sont passés sans vraiment de souci. On ne parle pas des trains qui arrivent à l’heure !

Pour conclure, nous reprenons la dernière phrase de notre contribution de 2011 : « c’est toujours un plaisir que de rencontrer les amis d’Habitat et Humanisme ! ».

Rémi et Francine, sympathisants d’Habitat et Humanisme de l’Eure .

En savoir plus sur les propriétaires solidaires

Facebook