Accéder à tout Habitat Humanisme

Jacotte Brazier

Marraine des Escales

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous avançons sous la bienveillance de Jacotte Brazier, figure phare de la cuisine lyonnaise.

Petite-fille d’Eugénie Brazier, plus connue sous l’appellation devenue célèbre de Mère Brazier, Jacotte est toujours prête à raconter avec brio l’histoire de son illustre famille, qui s’est fait connaître par sa cuisine et ses restaurants.

Première femme à obtenir trois étoiles au guide Michelin, sa grand-mère arrive en cuisine par hasard, dans une famille bourgeoise de Lyon qui l’accueille en tant que nourrice alors qu’elle n’a que 20 ans. Elle découvre là ce qui deviendra sa vocation et se fait engager dans des restaurants lyonnais où sa cuisine se fait doucement un nom.

Dans les années 20, elle tient deux restaurants dont le 12 rue Royale, créé en 1921, qui devient vite une adresse très courue à Lyon grâce aux critiques et au bouche à oreille – la fameuse Mère Brazier, aujourd’hui tenue par le chef Mathieu Viannay.

A la fin de la guerre, Eugénie Brazier se concentre sur sa deuxième table au col de la Luère, où elle prend Paul Bocuse en apprentissage dès 1946.

De son côté Jacotte préfère l’hôtellerie à la restauration et se lance avec brio dans l’école hôtelière de Lausanne. Passionnée, enthousiaste et le cœur voyageur, elle vend la Mère Brazier en 2004 mais reste concernée par l’héritage culturel de sa famille. Elle s’investit beaucoup pour promouvoir la présence féminine dans les arts culinaires et notamment par le biais de son association, créée en hommage à sa grand-mère.

Aujourd’hui, elle rejoint également les rangs des Escales Solidaires pour porter, avec tout le caractère et la détermination qu’on lui connaît, un nouveau projet de solidarité et de convivialité concentré autour de la Table !

Jacotte Brazier

La Fondation Bocuse

Marraine de l'Escale solidaire du 6

Créée en 2004, la Fondation Bocuse a pour objectif la transmission des savoirs à travers la formation, l’insertion professionnelle et la valorisation des métiers de l’hôtellerie restauration. C’est tout naturellement qu’elle a accepté de soutenir le projet des Escales solidaires, afin de partager avec nos bénévoles et nos usagers son amour pour les traditions culinaires.

La Fondation Bocuse propose au sein de l’Escale du 6 des ateliers d’initiation aux métiers culinaires pour les jeunes de 12 à 18 ans. L’objectif est de faire découvrir les attraits de cette profession à travers différents ateliers pratiques et ludiques.

Grâce à notre partenariat avec la Fondation, les adolescents des familles accompagnées par Habitat et Humanisme peuvent bénéficier de ces ateliers gratuitement.

De plus, la Fondation Bocuse propose au sein de l’Escale du 6 des ateliers culinaires en présence d’un de ses chefs, pour partager la préparation d’un repas entre bénévoles et usagers de l’Escale solidaire.

Capture D’écran 2020 05 26 À 10.51.56

Olivier Paget

Parrain du Bistrot des amis - Escale solidaire du 3

Enfant du Beaujolais, Olivier Paget trouve sa voie dès ses 16 ans. C’est sous les ordres de Philippe Chavant, puis de Pierre Orsi, de belles maisons lyonnaises étoilées, qu’il apprend la cohésion d’équipe et l’amour du travail bien fait.

Après plusieurs expériences aux côtés des plus grands, Olivier Paget ouvre son premier restaurant dans le 6ème arrondissement de Lyon, La Soupière.

En 2003, il ouvre avec son épouse Jacinte le restaurant Le Fleurie. Il exerce aujourd’hui au sein du restaurant L’Âme sœur dans le 3ème arrondissement de Lyon.

Pour celui qui aime partager son amour de la cuisine, parrainer l’Escale solidaire du 3 était une évidence. Monsieur Paget animera plusieurs fois par an des ateliers culinaires à l’Escale du 3, pour nos usagers et nos bénévoles. Quand cuisine rime avec solidarité !

Capture D’écran 2020 05 26 À 10.57.28