J'agis

La Maison des Amies du Monde

01img 5747
  • Adresse
    33 rue Benoist Mary
    69005 LYON
  • Nature
    Lieu d’hébergement d’urgence
  • Typologie

    9 chambres, collectives ou individuelles pouvant loger 20 personnes

  • Gestion du site
    2 hôtesses de maison et 1 équipe de bénévoles

La Maison des Amies du Monde (la MAM) est un lieu de vie d’urgence d’Habitat et Humanisme Rhône située sur la colline de Saint Just. Ce site a pour objectif d’accueillir des femmes seules avec ou sans enfant de moins de 3 ans.

La maison dispose de :

  • 9 chambres (collectives ou individuelles),
  • Une cuisine collective,
  • Un bureau,
  • Un espace de jeux dans le jardin.
01img 5747

Son histoire

Ouvert en 2004 dans un bâtiment appartenant au CCAS de la Ville de Lyon, la MAM est un site à taille humaine qui favorise la mixité sociale et accueille de jeunes mères ne disposant pas de revenus suffisants pour trouver des réponses durables d’insertion.

Depuis 2010, la MAM a d’ailleurs réalisé des partenariats avec plusieurs crèches du quartier, afin de mettre à disposition un certain nombre de places pour les enfants des résidentes.

Son fonctionnement

Née de la nécessité de mettre à l’abri des femmes en grande précarité dans un lieu «secure» et adapté, la MAM est un hébergement pérenne ouvert à toutes sans condition.

La mission première de la MAM c’est d’accueillir et d’accompagner des femmes seules ou avec enfant de moins de 3 ans vers des solutions d’habitat pérennes et adaptées. Leurs missions consistent à offrir aux femmes accueillies un cadre de vie structurant, leur permettant de se poser le temps nécessaire à leur reconstruction individuelle.

Les femmes accueillies à la MAM sont parties prenantes dans le fonctionnement du site, elles participent aux tâches quotidiennes dans le cadre d’une gestion partagée avec l’équipe.

En septembre 2018, Frédéric Rouarch a désigné avec les résidentes le mobilier de jardin pour en faire des pièces uniques et de créer un vrai espace extérieur. 

L’artiste Big Ben est venue, fin 2020, décorer le lieu en réalisant une fresque géante avec des visages de femmes ayant marqué l’histoire, comme Cléopâtre, Michelle Obama ou encore Joséphine Baker. De plusil a réalisé un atelier  les résidentes ont réalisé leur autoportrait.

Fresque Maison des Amis du monde