J'agis

Habitat et Humanisme Isère relève ses défis !

Soundsofgospel

Publié le 4 février 2020 par Pascale Angleys

Force nous est de constater que l’exclusion et le mal-logement gagnent du terrain dans notre société, en tant qu’acteur d’un mouvement citoyen, Habitat et Humanisme Isère se doit d’évoluer pour répondre toujours mieux à une demande, malheureusement croissante, de logements pour un public très défavorisé. Localement Habitat et Humanisme Isère, dans le contexte tendu de l’immobilier en Isère et particulièrement à Grenoble, doit faire face à sa mission d’intégration par le logement, à frais nouveaux.

C’est pourquoi des projets immobiliers ambitieux (cadran Solaire, Tour Chavan, les Tilleuls en Nord Isère) voient le jour sur notre territoire. Une réflexion sur l’accompagnement des locataires avec un public de bénévoles dont les aspirations changent, a été initiée par la fédération (“un souffle nouveau pour l’accompagnement”) et doit être à présent déclinée par notre association.  Comme toute organisation qui se veut vivante, Habitat et Humanisme Isère confrontée à cette nouvelle donne doit s’interroger pour évoluer et se doter de moyens nouveaux pour une croissance à laquelle elle est inéluctablement conduite.

En ce mercredi 29 janvier, à l’occasion de ses vœux à l’association, notre président, Bruno Pellissier conscient des défis qui attendent notre association, a choisi de mettre en réflexion ses membres, dans le cadre d’un séminaire suivi d’une AGE portant sur les 3 axes de croissance et de progrès majeurs qui nous attendent :

  • Un axe portant sur la stratégie de recrutement des bénévoles et plus généralement sur la croissance humaine des acteurs de l’association qu’ils soient bénévoles ou salariés,
  • Un axe portant sur l’accompagnement de nos locataires et notamment la création d’une halte solidaire pour répondre au besoin d’un lien social renforcé,
  • Enfin pour répondre au défi de la croissance induit par les deux axes précédents, une gouvernance renouvelée, plus efficace qui évolue au travers d’une organisation nouvelle imaginée depuis un an déjà et en cours de déploiement.

L’objectif était d’impliquer l’ensemble des forces vives de l’association, notre richesse, dans ces réflexions, sous forme de tables rondes animées par M. Herbreteau et les acteurs concernés. Le pari a été tenu et les résultats, marqués par une satisfaction générale sur la forme de l’exercice, ont été au-delà de nos espérances.

Les défis ont été identifiés, les directions à prendre ont été partagées, le sentiment général, face à cet avenir passionnant pour notre association, est qu’il nous faut maintenant nous mettre en marche !

Olivier d’Albignac

Facebook