J'agis

Loger les personnes en difficulté

Une crise du logement sans précédent

Depuis plus de 30 ans la France traverse une crise du logement sans précédent, dont les personnes en difficulté sont les premières victimes. Cette crise est multifactorielle, à la fois quantitative et qualitative :

Un déséquilibre entre l’offre et la demande de logements très sociaux :

  • Évolution des modes de vie : divorces, décohabitation des enfants, vieillissement.. qui augmente les besoins structurels en logements
  • Crise économique durable qui précarise un nombre croissant de ménages
  • Déficit chronique de construction de logements, notamment très sociaux

Avec des conséquences de ségrégation urbaine :

  • Flambée du marché immobilier dans les pôles urbains : hausse récurrente des loyers, cherté et rareté du foncier, disparition du parc privé ancien à bas loyer
  • Zones urbaines sensibles « ghettoïsées » et dégradées concentrant le parc social

En 2016, la France compte ainsi 3,8 Millions de mal-logés, qui privés d’un logement décent et stable, sont aussi privés d’avenir.


Habitat et Humanisme : un Mouvement de résistance

Face à cette situation intolérable, Habitat et Humanisme agit à l’échelle locale :

Pour proposer des logements aux personnes en difficulté :

 Pour lutter contre la ségrégation urbaine et favoriser une ville ouverte à tous :

  • Habitat et Humanisme privilégie une localisation des logements dans des « quartiers équilibrés » et par l’accompagnement, une ouverture sur le voisinage et la vie urbaine. L’objectif est de contribuer à une recomposition des territoires et à la transformation des rapports entre habitants, pour favoriser un changement de regard sur les fragilités et recréer une véritable « hospitalité urbaine ».

Pour répondre aux différentes facettes de la précarité et notamment celles liées à l’isolement et l’âge :

  • Habitat et Humanisme développe et expérimente divers types de logements et des solutions d’habitat innovantes, pensions de famille, habitats intergénérationnels, EPAHD, et tout autre habitat collectif permettant de répondre à des situations spécifiques rencontrées sur le terrain.

jeune femme fenetre

Passerelle

10 octobre 2012: Marie José Verhaeghe, Marc Nys et Monique Ghesquière (de g. à d.) lors d'un réunion marketing de bénévoles dans les locaux d'Habitat et Humanisme Lille (59), France.