J'agis

Habitat et Humanisme, pionnier de l’investissement à impact solidaire

Impact financier

Publié le 25 mars 2021 par Habitat et Humanisme

Ce jeudi 25 mars, Olivia Grégoire, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable présidera le webinaire « La finance à impact, effet de mode ou tendance de fond de la finance durable ? » à Bercy.

Depuis quelques années, la finance à impact s’affirme dans le paysage économique, en apportant une réponse aux aspirations des citoyens qui souhaitent que leur épargne contribue de manière durable et mesurable aux enjeux sociaux et environnementaux. De leur côté, France Invest (Association des Investisseurs pour la Croissance), le Forum pour l’Investissement Responsable (FIR) et Finansol ont publié le 18 mars un cahier des charges commun * caractérisant l’investissement à impact, afin d’en clarifier et normer les contours, alors que les produits se réclamant de la finance à impact se développent de manière foisonnante.

 

Avec la création, dès 1986, d’une première SCI solidaire faisant appel à l’investissement privé, Habitat et Humanisme est un des premiers acteurs de l’impact solidaire en France.

Dès son origine, le Mouvement Habitat et Humanisme a développé une approche innovante fondé sur l’entrepreneuriat social et la finance solidaire.
Le Mouvement a créé deux foncières solidaires, agréées ESUS (Entreprise solidaire d’utilité sociale) et bénéficiant de la reconnaissance SIEG (service d’intérêt économique général) qui font appel à des investisseurs solidaires privés et institutionnels pour financer leurs opérations de production de logements à destination des personnes en difficulté et d’établissements pour personnes âgées dépendantes à faibles ressources.

  • La Foncière d’Habitat et Humanisme a ainsi constitué un parc de 4 858 logements d’insertion en France, et EHD (Entreprendre pour humaniser la dépendance), 20 EHPAD solidaires.

Habitat et Humanisme participe également au premier fonds immobilier à impact social, « Immobilier Impact Investing » lancé par Cedrus Partners et géré par Swiss Life REIM. Convaincu de la pertinence de l’approche basée sur l’évaluation des effets à moyen et long terme de son action, Habitat et Humanisme publie un rapport d’impact social annuel depuis 2017.

Ainsi, dans contexte de développement rapide de la finance à impact, Habitat et Humanisme est en première ligne et entend faire valoir la primauté de la solidarité avec les plus fragiles, parmi les champs de l’impact recherché.

 

Témoignages

Laure Delahousse, Directrice du développement et des gestions spécialisées à l’Association Française de la Gestion Financière.
« … Au départ, les investissements dans les fonds solidaires étaient très concentrés sur quelques acteurs, et Habitat et Humanisme, aux côtés de la Sifa et de l’Adie, a été un des premiers acteurs solidaires à être identifié et choisi par les gestionnaires d’actifs, parce que son projet était construit par des professionnels, Bernard Devert connaissait bien son métier, avec des actifs immobiliers importants. Il y a eu une confiance dans ce projet qui se tenait aussi bien économiquement que socialement… »

Sébastien Roca, Responsable de l’Impact Investing chez Cedrus Partners.
« L’idée est de générer un impact sociétal positif, accompagné d’une performance financière. Alors que 4 millions de personnes souffrent de mal-logement, il nous est apparu important, au sein de Swiss Life, de mettre la finance au service des plus démunis. »

 

Lien vers le communiqué de presse

 

* https://www.frenchsif.org/isr-esg/wp-content/uploads/CP_Investissement-a-impact-definition-exigeante-cote-et-non-cote_FINAL.pdf