J'agis

12 000€ collectés pour équiper la Maison InterG

6D0B5476_1200-1.jpg

Publié le 29 novembre 2016 par Morgan Goubill

Un lieu innovant pour vivre ensemble

Habitat et Humanisme a fait le pari de la mixité sociale et générationnelle en réunissant pour la première fois, en Ile-de-France, au sein d’une même résidence : une pension de famille de 26 logements, 2 colocations intergénérationnelles et 20 logements sociaux classiques.

Ce projet innovant a pour objectif de permettre aux uns de pouvoir s’installer durablement et aux autres de trouver les conditions d’un nouveau départ. Il s’agit de créer un lieu emblématique du « vivre ensemble « , susceptible d’accueillir en bonne harmonie une grande diversité de publics à faibles ressources, qui ont en commun un besoin d’accès au logement, conjugué pour certains à un risque d’isolement et une véritable envie de tenter l’aventure de la vie en collectivité.

L’association Habitat et Humanisme Ile-de-France fait appel à votre générosité sur Les Petites Pierres, afin d’équiper une des colocations intergénérationnelle au sein de la résidence, soit : aménagement et ameublement des espaces communs (cuisine, salon, salle à manger), des chambres et des salles de bain.

Merci à tous ! 12 000 € ont été collectés. Merci à tous de votre soutien !

L’esprit de la Maison Intergénérationnelle

« La solidarité est un sentiment collectif poussant les hommes à s’accorder une aide mutuelle. La solidarité tisse donc un lien entre les individus et entre des situations vécues par ces individus. La Maison Intergénérationnelle fut pensée comme telle, comme un lieu propice à la solidarité avec un projet de mixité sociale et d’habitat. Etre solidaire est généralement acquis par la majorité des individus, mais l’esprit de solidarité est plus facile à développer et à mettre en pratique dans un environnement adapté et pensé pour. La Maison Intergénérationnelle est de fait un lieu déclencheur de solidarité, un lieu favorisant les liens intergénérationnels : pension de famille, logements sociaux et colocations. Il y a ainsi l’idée de groupe, d’organisation, de dépendance réciproque au sein de la résidence, de lien social. Par là aussi, il y a la notion d’intérêt général. La rédaction du projet social, puis de la Charte de la Maison Intergénérationnelle faciliteront cet esprit de solidarité, la solidarité ne sera pas une option mais un critère d’adhésion au logement. »

Témoignage d’Agnès RAGOT, directrice du Pôle Social d’Habitat et Humanisme Ile-de-France

Animer le vivre ensemble

Un responsable de maison, épaulé par  l’équipe locale de bénévoles, auront en charge l’animation de la Maison Intergénérationnelle, et veilleront au bien-être individuel et collectif des résidents et locataires. La vie collective s’organisera au sein d’un “Conseil de Maison” réunissant les intervenants et les habitants dans une démarche participative, afin de :

• partager l’actualité de la résidence (arrivées, dé- parts, animations, services…),

• traiter des problèmes de vie quotidienne du site (ambiance, propreté, maintenance, règles d’usage…),

• discuter de propositions relatives à la vie collective. L’engagement et l’enthousiasme des habitants à donner corps au “vivre ensemble” leur donneront une dynamique positive influençant leur parcours individuel. L’équilibre de la Maison se trouvera en même temps que ses acteurs se découvriront tour à tour bénéficiaire et contributeur.