J'agis

8 nouveaux logements pour Habitat et Humanisme Ile-de-France à Saint-Germain-en-Laye (78)

Saint Germain En Laye

Publié le 21 octobre 2021 par Clara Courdeau

Le 16 octobre, en fin de matinée, Habitat et Humanisme inaugurait une nouvelle résidence à Saint-Germain-en-Laye. 8 logements et une salle commune étaient livrés un peu avant l’été. 8 ménages disposant de faibles revenus ont ainsi pu accéder à un logement.

La résidence Thérèse Papillon

En 2013, Domnis, entreprise sociale pour l’Habitat, et Habitat et Humanisme Ile-de-France remportent l’appel d’offres lancé par l’hôpital de Saint-Germain pour la transformation et la rénovation d’une ancienne maison de retraite, qui permettra de créer 116 logements.

La résidence Thérèse Papillon est ainsi créée. Elle propose 108 logements pour jeunes actifs et étudiants (54 places pour chaque public), mais aussi 8 logements sociaux familiaux et une salle commune gérés et animés par Habitat et Humanisme Ile-de-France.

Inauguration Saint Germain François Boneu

« Cette opération est le résultat d'une chaîne de solidarité »

Pour présenter cette opération, je retiendrai 3 mots : fidélité au passé, puisqu’elle assure la continuité de la vocation sociale du lieu ; solidarité, car elle est le résultat d’une chaîne de solidarité entre des partenaires publics/privés, mais aussi entre des bénévoles et des salariés impliqués ; vivre ensemble, car l’équipe bénévole qui va animer cette résidence encouragera une dynamique collective basée sur la participation à la vie commune, la solidarité et l’ouverture sur la ville.

François BONEU, Président d’Habitat et Humanisme Ile-de-France

La résidence Thérèse Papillon est située au cœur d’un quartier en plein renouveau

La résidence Thérèse Papillon est située au cœur d’un quartier en plein renouveau, proche des transports en commun, des commerces, d’équipements publics et de la forêt domaniale. Plusieurs écoles se situant dans le voisinage immédiat, des élèves infirmiers et étudiants en sciences politiques, notamment, occupent des studios de la résidence. Ils pourront également contribuer à la dynamique collective d’entraide entre les habitants.

 

Juste avant l’été, 8 familles accompagnées par Habitat et Humanisme ont pu emménager. Pour certaines d’entre elles, c’est le début du parcours d’insertion. Précédemment hébergées, elles accèdent à un logement d’insertion temporaire. Elles bénéficieront d’un accompagnement social mené par un travailleur social et un bénévole, avant d’évoluer, dès qu’elles seront prêtes, vers un logement social pérenne.

Pour les autres résidents, il s’agit de l’aboutissement de leur demande de logement social. Désormais durablement installées, elles poursuivent leur parcours de vie.

Régulièrement, les locataires d’Habitat et Humanisme, et pourquoi pas aussi les jeunes de la résidence, pourront se rencontrer lors d’activités organisées dans la salle commune. Par la suite, en partenariat avec des associations locales et selon les besoins et envies des locataires, divers ateliers pourront être organisés : aide aux devoirs, conversation en français, informatique …auxquels les voisins du quartier pourront être conviés.

Saint Germain Papillon
Img 6132

On ne bâtit pas que du logement, on bâtit du lien social

On ne bâtit pas que du logement, on bâtit du lien social entre les habitants aussi. Habitat et Humanisme est un acteur, un bâtisseur du lien entre les générations, entre les sociologies. Et c’est aussi une particularité que nous partageons dans notre ville, celle d’avoir pour ambition de bâtir du lien entre les habitants.

Arnaud Péricard, Maire de Saint-Germain-en-Laye

La Région tient à être un appui important et fort au côté des acteurs de la construction du logement social et des collectivités afin de garantir la qualité de leur rénovation, comme en témoigne l’inauguration de ce bâtiment aujourd’hui.

Sylvie HABERT-DUPUIS, Conseillère régionale d’Île-de-France

Img 6125
Img 6135

Cette inauguration marque la volonté municipale de mettre du lien mais aussi d’aller vers ceux qui, au hasard de la vie, jeunes ou moins jeunes, ont eu des accidents de parcours, afin de ne pas les laisser sur le bord de la route.
Jehan-Eric WINCKLER, Sous-préfet des Yvelines

Les premiers mots des bénévoles et des locataires

Tous les bénévoles de l’antenne sont très contents d’avoir, enfin, un local, une salle où se réunir. Cela faisait plus de 25 ans que les bénévoles qui se sont succédés l’attendaient. Nous allons désormais avoir l’opportunité d’organiser plus d’activités avec les locataires et les bénévoles : soutien scolaire, temps conviviaux, conversation française, jeux de plateau, en particulier celui développé avec la Fondation d’entreprise Banque Populaire Val-de-France, sur la thématique de la gestion budgétaire. Ludique et pédagogique, nous avons hâte de jouer avec les locataires.

Geneviève, Bénévole d’accompagnement


"Je suis enchantée de mon logement"

Je suis enchantée de mon logement. Auparavant j’avais dû revenir habiter chez mes parents et maintenant j’ai à nouveau mon chez-moi. Cet été, j’ai même pu faire pousser des fraises et des tomates sur ma petite loggia.

Je vais à mon travail à Cergy-Pontoise soit en vélo, soit avec les transports en commun. Quand je suis arrivée j’ai été heureuse de découvrir qu’il y avait une salle commune et qu’il allait y avoir des activités. Je compte bien y participer ! 

Charlène, Locataire


Cette opération a reçu le soutien de

Banniere Financeurs Partenaires Thérèse Papillon St Germain