J'agis

Assemblée générale d’H&H Loire

AG2016.jpg

Publié le 13 mars 2016 par Pascale Angleys

En ce 10 Mai, dans les locaux accueillants du Crédit Agricole rue Bergson, s’est tenue l’Assemblée Générale de notre mouvement au sein du département. Devant une soixantaine de personnes (cotisants, sympathisants ou représentants d’associations amies), a été déroulé l’ordre du jour statutaire habituel, avec notamment le rapport de six membres du bureau. Ont ainsi été détaillés :

  • les diverses actions de communication (opération sets de table, participation au salon Tatoujuste, feuilles d’infos locales, vitrines plus visibles au siège),
  • l’évolution de l’épargne solidaire à notre bénéfice, dont l’augmentation en nombre d’épargnants a du mal à enrayer le déclin actuel du rendement financier
  • l’immobilier et la mobilisation de six nouveaux logements de Propriétaires Solidaires, la mise en route de  trois chantiers de rénovation et deux  projets de résidences intergénérationnelles l’un dans Loire Sud, l’autre la plaine du Forez,l’accompagnement avec notre retour amorcé au travers d’un suivi humain des locataires dispersés, et la formation accrue de leur accompagnant,

    un bilan financier stable.

    le Président J-L. Gambiez a, dans son intervention finale, rappelé quelques fondamentaux d’HH : dont celui de loger des gens en situation régulière, mais en difficultés, dans des quartiers socialement équilibrés, et les faire bénéficier d’un accompagnement humain en vue de leur réinsertion par le représentant de la Fédération,  le bilan  général du Mouvement 2015, avec notamment les 1500 nouvelles familles logées.

    Ensuite et, en  plus, fut projeté à l’occasion du  30° anniversaire du Mouvement le film « Habitat et Humanisme, l’aventure d’une rencontre » où B. Devert, son  fondateur, interviewé, a réexpliqué quelques-uns des principes qui l’animent   dont la certitude que le tout financier global (dans l’immobilier ou ailleurs) nous « emmène dans un  mur » et que les individus, à leur échelle, sont renvoyés  à une humble action de « solidarité avec de plus fragiles ».

    La plus belle réussite se produisant lorsque le «  faible accompagné » devient par lui-même ultérieurement « fort accompagnant »  Beau programme dont les participants ont pu discuter longuement au pot final, organisé par une entreprise de réinsertion.

Facebook