J'agis

Fête des voisins à Bel-Air

JOurnée-festive-Cruet.jpg

Publié le 27 juin 2016 par Pascale Angleys

Ce samedi 4 juin, vingt-six personnes du quartier Bel-Air se sont déplacées pour la Fête des voisins, les bras chargés (boissons, gâteaux ou friandises), malgré une météo incertaine (les gouttes nous seront quand même épargnées !). En comptant les cinq bénévoles d’Habitat et Humanisme Loire, c’est quasiment cinquante personnes qui ont passé, avec bonheur, deux heures de convivialité et d’échanges autour d’une petite table bien garnie.

Parmi le parc immobilier de l’association, Habitat et Humanisme Loire dispose depuis huit ans d’un petit immeuble bâti dans un parc au sommet d’une des collines stéphanoises. Autrefois propriété des Sœurs de Notre Dame, cet ensemble a été rétrocédé au Mouvement par une communauté dont l’âge ne permettait plus l’entretien. Les Sœurs occupent désormais une petite maison à proximité.

Avec sept logements (du studio au T4), ses arbres et pelouses, le site permet aisément la tenue de manifestation du  type « Fête des Voisins ». Trois familles de locataires (Tchétchène, Roumaine et Maghrébine) ayant accepté de participer activement à l’organisation, une invitation avait été lancée aux habitants du voisinage.

Dans son allocution le président, Jean-Luc Gambiez, après avoir retracé l’historique de la maison a brossé les principes fondamentaux du Mouvement avec notamment l’appel à l’épargne solidaire, le choix de quartier socialement équilibré, l’accompagnement humain des locataires et des projets immobiliers innovants (intergénérationnel notamment) ;  toutes choses  allant bien au-delà de la fourniture « mécanique » de logements sociaux.
Pour conclure il a remercié la communauté des Sœurs de N-D qui va quitter Saint-Etienne à l’automne, ce qui n’a pas été sans amener un petit moment d’émotion générale.