J'agis

L’accueil des réfugiés par Habitat et Humanisme Haute-Loire

Img 1946

Publié le 16 juillet 2018 par Escales Solidaires

Depuis mai 2016, l’association accueille et accompagne des familles de réfugiés statutaires (originaires de Syrie, Albanie, Burundi) qui lui sont confiées par la DDCSPP (l’Etat) dans le cadre d’un accompagnement global renforcé.

Dans ce cadre, Habitat et Humanisme Haute-Loire prend en charge des familles sortantes de CADA repérées comme vulnérables, avec peu d’autonomie et présentant des difficultés trop importantes pour être orientées directement vers le service social de secteur.

L’accompagnement (régularisation administrative, scolarité, alphabétisation, santé, …) de ces familles, est réalisé par les salariés de l’association avec un grand soutien des bénévoles.

D’une durée d’un an, renouvelable 6 mois, il vise à rendre à ces familles un minimum d’autonomie pour qu’elles puissent voler de leur propres ailes…

Depuis 2016, ce sont 6 familles accompagnées, soit près d’une quarantaine de personnes !

 

Je suis une jeune femme de Syrie qui est sortie de son pays en 2012 après avoir été blessée à la guerre, ainsi que mon père et deux de mes frères. Mon autre frère est mort non seulement à cause de la guerre mais aussi à cause des crimes et du terrorisme de Bachar Al-Assad qui a tué des enfants, des personnes âgées et des femmes. Je suis partie au Liban avec ma famille et je me suis mariée avec Khaled dont la femme était décédée.

Le 4 mai 2016, je suis allée avec ma famille en France pour trouver la sécurité que nous n’avions pas en Syrie. En France, nous avons été reçus par l’organisation Habitat et Humanisme 43 ; nous avons été accueillis par la Présidente comme par une mère affectueuse, et par un grand nombre de membres qui sont devenus une famille et que nous aimons beaucoup. Nous sommes heureux quand nous partageons un repas ou buvons un thé ou un café avec eux. Nous nous sentons enfin en sécurité depuis 6 ans.

Maintenant, je vis avec ma famille dans un appartement géré par Habitat et Humanisme. De plus, ils nous aident tous les jours, ils nous conduisent dans des hôpitaux pour y être soignés. Merci à Françoise qui nous enseigne très bien le français. Nous remercions d’abord le gouvernement français de nous avoir fourni des services de santé et des frais d’hospitalisation car j’ai subi une très importante opération du cœur. Nous remercions également le gouvernement de nous aider à payer le loyer, l’éducation des enfants, et la vie de tous les jours. Merci encore à Habitat et Humanisme, et à tous ses membres pour leur accompagnement.

Nous sommes heureux en France, car nous avons trouvé le confort et la sécurité et nous serons plus heureux lors de notre retour en Syrie ; mais c’est impossible pour le moment parce que Bachar Al-Assad est toujours président et donc la guerre et le danger sont toujours présents. Nous y reviendrons pour voir notre famille si la guerre s’arrête…