J'agis

Les résidents du centre Montrouge dansent à l’Opéra de Paris Bastille

Montrouge Huda Projet Danse Opéra Muses

Publié le 11 février 2020 par Eve-Marie Bodin

A 20 heures, samedi 8 février 2020, à l’Opéra de Paris Bastille, 20 résidents du centre Montrouge (Hébergement d’Urgence pour Demandeurs d’Asile) se sont produits sur scène à l’occasion de la restitution publique du projet O U I, pensé par Régine Chopinot. Succès retentissant, c’est sous les applaudissements du public que se concluent six mois d’ateliers menés par les participants, demandeurs d’asiles et réfugiés.

Isabelle Benezech, responsable du centre de Montrouge, a été agréablement surprise de découvrir l’effet bénéfique que ces ateliers ont produit sur les résidents : « ceux qui l’ont voulu ont participé à ce programme et on voit qu’ils ont pris de l’assurance comme si la parole s’était libérée grâce à ce projet ».

En effet, depuis septembre 2019, O U I donne la possibilité à ces non-initiés de la danse d’accéder à « des outils d’épanouissement personnel, humain et sociétal. Le projet met l’accent sur l’oralité et le mouvement, favorise la prise de conscience du corps et de la langue, à la fois langage d’une communauté partagée et expression de sa singularité. Apprivoiser les corps, les nommer pour retrouver une unité, nommer l’espace aussi pour s’y sentir au cœur ».

 De son côté, Charles, un des participants et résident du centre de Montrouge, a répondu à une journaliste du mensuel Causette en assurant que le projet allait « entrer dans le palmarès de la vie de tout un chacun ».

Facebook