J'agis

Rapport d’Activité 2016

16122015-D44A4205-BD.jpg

Publié le 4 juillet 2017 par Morgan Goubill

130 nouveaux logements
286 nouvelles familles accueillies

 

A l’occasion de l’Assemblée Générale d’Habitat et Humanisme Ile-de-France, nous avons remis aux 150 adhérents et sympathisants présents le dernier rapport d’activité de l’association.

Vous pouvez le consulter ici :
Rapport d’activité d’HH IdF

Nous sommes également revenus en image sur l’année 2016 en faisant témoigner des locataires, bénévoles, salariés et partenaires sur les réalisations de l’année.

Si vous n’avez pas pu assister à l’Assemblée générale, vous retrouverez ci-dessous les vidéos présentées.

 

 

Voir ou (re)voir les vidéos présentées

Les locataires et bénévoles témoignent
2016 : une année de fort développement
La Gestion Locative adaptée

 

 

 

 

 

 

Rapport moral

L’Ile-de-France concentre une grande partie du mal-logement

La situation du logement s’aggrave en région parisienne. Confrontées à une pénurie de logements à des prix abordables, un nombre croissant de familles sont rejetées à la périphérie de banlieues toujours plus éloignées des zones d’activité, synonymes de galères de transport. Espérons que le Nouveau Grand Paris des Transports améliore sensiblement cette situation.
Pénurie de logements abordables, mais également pauvreté de liens sociaux dans une société tentée par le repli sur soi ou l’entre soi : pour beaucoup de franciliens, le sentiment d’isolement voire d’exclusion gangrène leur quotidien.
Face à cette réalité régionale, injuste pour les plus pauvres, nous n’avons d’autre choix que de relever le défi du développement. Nous voulons démontrer par nos initiatives qu’il existe des solutions d’habitat convaincantes visant à décloisonner les ghettos, créer des liens et promouvoir une mixité sociale porteuse d’harmonie collective.
Fort de cette conviction et pour le compte du Mouvement, nous avons lancé en 2016 l’Observatoire de la Mixité Sociale (OMIS) avec pour objectif d’améliorer la compréhension de ce qui fait le ciment de notre société, le « vivre ensemble ».

Notre association a changé d’échelle en 2016

Cette mutation d’ampleur s’explique par un faisceau de causes :
Nous logeons plus de 3500 personnes et avons accueilli près de 300 nouvelles familles en 2016. Et le mouvement va se poursuivre.
– Nous venons d’inaugurer en quelques mois près de 130 logements.
– Nous animons dorénavant six résidences dont deux ouvertes en 2016 à Noisy-le-Grand (avec ATD Quart Monde) et à Jouy-en-Josas. Autant de résidences sont en cours de montage, avec des publics de plus en plus diversifiés, qui n’ont en commun qu’une forme de fragilité.
Notre équipe de salariés s’est étoffée en lien avec cette croissance. Mais avec ses 600 bénévoles et ses 60 salariés, notre organisation régionale reste encore sous calibrée.
De nouvelles opportunités de développement nous sont proposées quasiment chaque semaine par des acteurs publics ou privés ayant confiance en nous.
– Le Mouvement a élargi son périmètre d’action  en décidant de prendre sa part dans l’accueil des réfugiés, en intégrant La Pierre Angulaire, association créée en 2000 par Bernard Devert regroupant un réseau de 45 établissements sociaux et médico-sociaux, animés par l’objectif du « prendre soin ».

Que les équipes bénévoles et salariées qui ont porté ce changement d’échelle tout au long de l’année 2016 soient ici saluées. En 2017, la situation nous incite à engager une remise à plat et une transformation de notre organisation afin d’être en capacité de mener à bien les projets à venir.

L’innovation est au cœur de nos initiatives

Nous contribuons à bâtir une région plus inclusive et fraternelle où des personnes d’origines différentes cohabitent en harmonie. Nous avons ainsi produit ou mobilisé un parc de logements de qualité, à faibles loyers, situés en centres villes : des logements individuels ou regroupés en « petits collectifs », des pensions de familles, des résidences sociales, des habitats intergénérationnels, en résidences ou colocations, des « Maisons Qui Déménagent » sur des terrains vacants. Avec le Mouvement d’Aide au Logement, nous avons également initié quelques opérations en accession sociale à la propriété.

Nos lieux de vie représentent des modes d’habitat novateurs. Grâce à l’action conjointe des bénévoles et salariés, nous cherchons à ce que nos logements, nos immeubles soient surtout des écrins ouverts sur la ville et où des liens fraternels se tissent au quotidien.

Au fil des années, même si l’acquisition par la Foncière d’Habitat et Humanisme reste prioritaire, au regard du coût du foncier en Ile-de-France, nous avons souvent accru notre parc de logements selon des modalités variées : prise à bail, mandat de gestion, usufruit temporaire auprès de propriétaires solidaires nous confiant leur bien pour plusieurs années.

Mais reconnaissons avec humilité qu’avec un parc de 1200 logements en Ile-de-France, notre impact quantitatif reste modeste dans une région de 12 millions d’habitants. Souhaitons toutefois que nos initiatives entraînent d’autres acteurs à se mettre à leur tour en mouvement pour faire reculer le mal-logement en Ile-de-France.

Nos projets nécessitent davantage d’argent privé

Notre ambition est de promouvoir dans le secteur de l’habitat une économie humanisée, une économie permettant l’attention à l’autre, à la vulnérabilité, à la fragilité.

Les opérations que nous conduisons sont toujours le résultat de chaînes de solidarité public-privé. Ces projets voient le jour grâce aux soutiens publics concernant l’aide à la pierre ou le financement de l’action sociale et à la générosité de donateurs privés, de philanthropes, de mécènes entreprises ou fondations.

Dans un contexte où les subventions publiques sont de plus en plus contraintes, il est impératif pour nous de mobiliser davantage d’argent privé pour financer nos actions. C’est pourquoi, avec la Fédération, nous contribuons à diverses opérations visant à renforcer les liens avec nos donateurs, philanthropes ou mécènes, et en accroître le nombre.

Acteur de l’économie sociale et solidaire, nous avons la chance d’être dans un Mouvement décomplexé par rapport à l’argent qui a bâti depuis sa création un modèle économique mixant financements publics et générosité des acteurs privés.

En conclusion, rappelons que le Mouvement Habitat et Humanisme célèbre en 2017 ses 25 ans d’existence en Ile-de-France. Belle occasion de partages et de rencontres lors d’une Fête de la Fraternité le 15 octobre à Versailles réunissant locataires, bénévoles, salariés, donateurs, investisseurs, philanthropes, élus et partenaires.

Merci à vous tous d’être à nos côtés, merci de continuer à nous donner les moyens d’agir !

 

François BONEU
Président d’Habitat et Humanisme Ile-de-France

Facebook