J'agis

Témoignages du confinement

Photos Résidents2

Publié le 29 avril 2020 par Marion Cheynet

Alain a reçu un courrier de sa sœur qu’il n’a pas revu depuis des années, il est décontenancé et angoissé de savoir ce qu’il va apprendre en l’ouvrant. Il hésite, hésite encore, et décide de m’appeler. Il me raconte sa surprise de recevoir ce courrier si inattendu et ne me cache pas son angoisse. Nous décidons alors d’ouvrir ensemble cette lettre… Sa sœur souhaitait avoir des nouvelles de son frère, perdu de vue depuis une trentaine d’années … Ce fut un moment de grande émotion partagée entre nous, comme quoi il existe de belles histoires… à partager ! Malgré ou avec ce confinement, cela aura permis à certains de se rapprocher.

Annie, bénévole accompagnante d’Alain

 

Nos missions sont difficiles à réaliser et les problématiques diverses à gérer. Mais nous gardons le lien !
Au sein de l’association, l’ensemble des salariés , quelles que soient leurs missions, et les bénévoles accompagnants se sont mobilisés pour appeler les locataires. Ces derniers ont pu tisser des liens entre eux, prennent des nouvelles des uns des autres…
Parfois, ce sont les locataires qui nous contactent pour prendre de nos nouvelles, nous faire rire, raconter des blagues et nous remonter le moral !

Charlène, CESF

 

Le locataire qu’Elisabeth et moi-même accompagnons avec l’appui de Charlène, vit seul sans téléphone, son appartement est situé dans ma rue. Dans cette période de confinement, sa fille vient le voir une fois par semaine et lui fait ses courses. Nous ne l’avons pas vu depuis le 17 mars !…
Je me rassure en regardant plusieurs fois par jour si sa fenêtre est ouverte et le soir s’il y a de lumière. Hier j’ai eu sa fille qui me dit que c’était compliqué mais qu’il allait bien.
Hier soir, ayant aperçu M. W à sa fenêtre, je suis allée le voir et nous avons eu un grand plaisir mutuel à échanger … je lui ai dit que j’allais continuer à surveiller sa fenêtre.
Un mode de communication qui semble recréer du lien !

Jocelyne, bénévole accompagnante

Facebook