J'agis

Zoom sur l’accompagnement

Tournage-Bassens_08.png

Publié le 30 septembre 2016 par Pascale Angleys

La population avec laquelle travaille Habitat et Humanisme est marquée par la marginalisation, l’exclusion et la désinscription sociale. Il s’agit aussi de personnes en grande souffrance psychologique, voire aux prises avec la maladie psychiatrique. Le travail bénévole dans ces  lieux de resocialisation confronte à des vécus qui peuvent être inhabituels, incompréhensibles et déstabilisants. L’accompagnement bénévole nécessite des temps de prise de recul, de ressourcement et d’élaboration de ce qui se vit dans les relations avec les usagers.
L’Analyse de la Pratique a pour objet d’aider les participants à prendre du recul à l’égard de leurs pratiques et de la façon dont ils occupent leur fonction. C’est un espace de formation ou de perfectionnement fondé sur l’analyse d’expériences vécues en tant que bénévole, présentées dans le cadre d’un groupe composé de participants exerçant la même fonction. On y travaille sur son implication personnelle dans les situations de bénévolat. Le travail d’analyse de pratique relève donc d’abord de la prise de conscience de ses actions, et consiste à trouver des pistes explicatives et compréhensives en confrontant son expérience aux regards croisés du groupe.
Réunis en petits groupes, les participants se rencontrent régulièrement en présence du psychologue formateur. Ce dernier, de par sa position à l’extérieur de l’institution, propose une écoute dégagée des problématiques institutionnelles. Soumis au secret professionnel, il garantit un espace de parole protégé.
A chaque séance, un ou plusieurs participant(s) peut présenter une situation de sa pratique dans laquelle il est impliqué. Chaque personne du groupe peut alors faire part, dans un échange dynamique, des questions ou réflexions que cette situation suscite chez lui. Le groupe commence alors le travail d’élaboration, soutenu par le formateur, qui tout en participant au travail, assure le cadre.
A.R, psychologue