J'agis

Altarea Cogedim : grand partenaire d’H&H

En mai 2007, un accord de partenariat est signé entre Habitat et Humanisme et Altarea Cogedim, « convaincu que sa responsabilité sociale et citoyenne, dans un contexte de crise du logement, doit porter des projets nouveaux et solidaires« .

Les deux parties – représentées par leurs Présidents, Alain Taravella et Bernard Devert – ont déjà renouvelé 3 fois ce partenariat tri-annuel pour œuvrer ensemble dans la durée, en l’orientant autour de trois axes :

  • renforcer les moyens de prospection et de gestion des logements en Ile-de-France,
  • contribuer à la réussite d’un ambitieux programme de construction de pensions de famille et habitats intergénérationnels, en participant au financement  et en apportant une aide technique à travers du mécénat de compétence,
  • sensibiliser le public et les institutionnels par des opérations de communication.

Il s’agit d’un mécénat tout à fait exceptionnel et exemplaire, par son inscription dans la durée, l’implication de l’entreprise, l’ampleur du concours financier et la diversité des lignes d’action.

Bernard Devert

Président d'Habitat et Humanisme

« Face aux problèmes de société dont le mal-logement est le syndrome, les associations ne sont plus seules à agir. Les acteurs économiques jouent un rôle dans la lutte contre les précarités. Les murs entre associations et entreprises


tombent, comme en témoigne le concept de l’entrepreneuriat social.

Nombre de dirigeants veillent à ce que leur entreprise ait un engagement citoyen, comme celui mis en place par le président Alain Taravella et ses collaborateurs. »


Alain Taravella

PDG d’Altarea Cogedim

« Notre groupe est aujourd’hui un acteur global de l’immobilier, présent sur les marchés du commerce, du logement et des bureaux. Sous la marque Cogedim,nous sommes devenus un généraliste du logement, souhaitant porter notre attention sur tous les leviers d’une intégration sociale durable.


C’est l’enjeu majeur pour les acteurs comme Habitat et Humanisme qui sont engagés auprès de nos concitoyens les plus fragilisés. C’est aussi une responsabilité pour une entreprise comme la nôtre qui entend prolonger son action sociétale en s’appuyant sur des acteurs reconnus. »