J'agis

A la découverte du paysage le long du Rhône

Balade Escale 3

Publié le 29 juin 2021 par Escales Solidaires

Balade Escale 4

Que la température était agréable ce samedi 25 juin ! Idéale pour se promener le long du Rhône vers Vernaison, au sud de Lyon, face à l’île de la Table Ronde, s’engouffrer dans la forêt dense et ombragée. La chaleur humide et les moustiques évoquent les Tropiques. Le niveau du Rhône est élevé, rendant certains chemins impraticables, voire invisibles. Les troncs d’arbres de la rive baignent dans une eau agitée. Dans l’herbe, les familles se prélassent, des cygnes se promènent en toute liberté, s’approchant des promeneurs sans crainte ni agressivité.

En empruntant un sentier, on pénètre dans la forêt composée de différentes essences d’arbres avec une dominante de saules et de bouleaux argentés, jonchée de nombreuses plantes vertes. L’air est plus frais. Hormis le passage de rares cyclistes, le coassement des grenouilles, les chants d’oiseaux, aucun bruit de moteur. L’atmosphère paisible, calme, invite à la détente. « C’est incroyable une telle tranquillité si près de Lyon ! », s’exclament les participantes à cette balade pédagogique proposée par Amandine, de Terroirs de Merlusse. « Ce que je voulais vous montrer », explique cette dernière, « c’est ce paysage caractéristique des bords du Rhône, plus exactement des lônes et des îles du Pays de Lyon. Et vous apprendre à déchiffrer un paysage ». Elle a préparé un document avec des questions auxquelles le groupe tente de répondre. Elle poursuit : « Ici, c’est plat, il y a beaucoup d’arbres qui forment une forêt au bord de l’eau, de la végétation dans l’eau, des plantes abondantes en sous-bois ».

Balade Escale 6

Si les participantes sont curieuses de connaître la flore qui les entoure, d’évoquer les propriétés médicinales de certaines plantes croisées au hasard de la promenade, elles expriment surtout le plaisir de se retrouver, de sortir de chez elles et de se promener ensemble. Comme le résume si bien Cathy : « On est quand même mieux ici que seule chez soi devant sa télé ! C’est l’occasion de sortir, de rencontrer d’autres personnes, de discuter et briser la solitude ». Emilie renchérit : « Je n’ai pas fait la balade au lac des sapins mais je ne veux plus en rater une seule ! ».

Amandine conseille de se promener librement au moins une fois par semaine pour apprécier la nature. « Et en plus, c’est bon pour le cerveau, pas besoin d’aller bien loin ! », approuve Raphaëlle qui apprécie la présence de l’eau et la fraîcheur.

Balade Escale

Sur le chemin du retour, les conversations vont bon train : recettes à base de plantes, applications qui permettent de donner un nom à des végétaux inconnus, bienfaits de l’arbrothérapie… et bien d’autres sujets pas toujours en rapport avec le thème de la balade du jour. Malgré la richesse des échanges, la fatigue, accentuée par la chaleur, commence à se faire sentir. Mais chacune retiendra qu’il suffit de prendre le bus à la gare d’Oullins pour, en une vingtaine de minutes à peine, être en immersion dans une nature originale, spécifique et totalement dépaysante !

Marie-Anne Ichter, bénévole reporter aux Escales Solidaires