J'agis

Gardanne, une nouvelle implantation pour Habitat et Humanisme Provence

provence.jpg

Publié le 22 février 2017 par Escales Solidaires

L’antenne d’Aix en Provence a terminé l’année 2016 sur les chapeaux de roue. En effet, après avoir fait l’acquisition de 5 logements dans le centre ville d’Aix-en-Provence, elle a réussi son implantation dans une nouvelle agglomération, Gardanne, à travers la mobilisation d’un nouveau logement du dispositif Propriétaires et Solidaires.

Gardanne se trouve à mi-chemin en Aix et Marseille, et est le cœur administratif, historique et économique du bassin minier de Provence. Une usine d’alumine y est implantée depuis la fin du 19ème  siècle. Depuis les années cinquante, une centrale thermique, liée à l’exploitation du charbon, produit une part importante de l’électricité régionale.

Le succès de cette nouvelle implantation est dû à la conjonction de deux éléments :

  • des contacts très fructueux engagés avec la mairie de Gardanne et son CCAS, qui ont permis de connaitre les besoins, attentes et capacités de la municipalité
  • l’opportunité proposée par un propriétaire bailleur de nous confier son logement de type T2 à des fins de relocation et d’accompagnement d’une famille en difficulté.

Les attentes du propriétaire correspondant parfaitement aux objectifs du dispositif Propriétaires et Solidaires d’Habitat et Humanisme Provence, un bail de 9 années a été signé, avec un conventionnement Anah, donnant droit, notamment, pour le propriétaire à une défiscalisation appréciable. De plus, quelques travaux d’amélioration ont été entrepris par le propriétaire et le logement a été rendu disponible pour une location.

La recherche de familles candidates a alors été entreprise. Elle fut largement aidée par le CCAS de Gardanne qui a proposé 5 dossiers, tous parfaitement en phase avec le logement, sa situation, l’aspect temporaire de l’hébergement, et la réalité de l’accompagnement d’Habitat et Humanisme Provence.

Une étude des dossiers a été menée, et, début janvier, un couple et sa petite fille de 5 ans ont pris possession de ce logement après avoir signé une Convention d’Occupation Temporaire qui ne pourra excéder 30 mois.