J'agis

Habitat et Humanisme, 35 ans de finance solidaire née à Lyon pour le logement et l’insertion des personnes en difficulté

Bandeau Finance Solidaire

Publié le 8 novembre 2021 par Habitat et Humanisme

Picto Finance Solidaire Habitat et HumanismeLes Grands Prix de la Finance solidaire auront lieu à Lyon cette année ce mardi 9 novembre 2021, événement phare de la 14ème édition nationale de la semaine de la finance solidaire.

La ville de Lyon est le berceau de la finance solidaire, notamment parce que le Mouvement Habitat et Humanisme y est né, il y a déjà 36 ans, à l’initiative du lyonnais Bernard Devert.

Dès sa création en 1985, Habitat et Humanisme s’est positionné comme un pionnier de la finance solidaire en France, avec la création d’une première SCI solidaire faisant appel à l’investissement privé, puis en développant une gamme de produits d’épargne solidaire avec des partenaires bancaires et financiers.

Avec plus de 28 000 investisseurs et épargnants solidaires, Habitat et Humanisme est le premier acteur associatif de la finance solidaire en France, témoignant qu’il est possible de donner à son épargne un impact solidaire en soutenant des projets répondant aux enjeux de société. En effet, depuis plus de 36 ans, près de 30 000 familles en difficulté ont pu être logées et accompagnées, grâce à cette approche innovante et solidaire.

 

Habitat et Humanisme premier acteur de l’investissement solidaire en France

Habitat et Humanisme a créé deux foncières solidaires, agréées Entreprise solidaire à vocation sociale (ESUS) et SIEG (Service d’intérêt économique général) : la Foncière d’Habitat et Humanisme qui construit, achète et rénove des logements d’insertion, et EHD (Entreprendre pour humaniser la dépendance) qui construit et rénove des établissements pour personnes âgées dépendantes à faibles
ressources et des habitats intergénérationnels. Ces foncières financent leurs opérations en faisant appel à l’investissement solidaire auprès de personnes physiques désireuses que leur placement ait un réel impact social, et également des institutionnels, comme des fonds d’épargne salariale solidaire ou des fonds à impact. Pour en savoir plus !

Habitat et Humanisme, premier bénéficiaire de produits d’épargne solidaire

Habitat et Humanisme a fait partie des pionniers de l’épargne solidaire, en ayant développé, dès 1991, un premier FCP de partage, suivi de toute une gamme de placements solidaires pour lesquels l’épargnant accepte de partager une partie de ses intérêts annuels, en lien avec des partenaires bancaires et financiers. Chacun de ces produits d’épargne a reçu le label Finansol, garantie de transparence, d’éthique et de solidarité dans l’utilisation et la gestion de l’épargne.

Des livrets d’épargne solidaires, sans frais, permettent de faire don d’une partie des intérêts annuels de son placement à Habitat et Humanisme ; également des cartes solidaires permettant de faire un don à chaque achat.

Des FCP éthiques et de partage : le FCP Solidarité Habitat et Humanisme et le FCP CA Solidarité Habitat
et Humanisme, dont une partie du coupon annuel est versé comme don à Habitat et Humanisme qui
est également bénéficiaire d’une rétrocession d’une partie des frais de souscription et gestion.

Enfin, des contrats d’assurance-vie peuvent prendre un caractère solidaire par la souscription au sein
des unités de compte du FCP solidaire « Solidarité Habitat et Humanisme ».

Pour découvrir tous les produits d’épargne solidaire en faveur d’Habitat et Humanisme cliquez ici !

 


Qu’en pensent nos investisseurs ?

Colette Tosca, souscriptrice de la Foncière depuis 2005.

« J’ai investi dans la Foncière parce que j’observe que son schéma économique est reconnu par les Pouvoirs Publics qui accordent aux souscripteurs une réduction de leur impôt sur le revenu, encouragé par les collectivités locales et rassure le prêteur qui complète le financement des opérations. Je note également que le sérieux de la gestion par les responsables de la Foncière est salué tous les ans par l’Autorité des Marchés Financiers, qui donne son visa pour ses augmentations de capital. Ce visa est accordé notamment sur le constat que la Foncière est effectivement en mesure d’assurer le rachat des actions auprès des personnes qui le demanderaient : ainsi mon épargne reste réalisable si j’en ai besoin.

Je remarque aussi que 1 € d’épargne versé par les actionnaires permet un investissement de 4 €, alors qu’initialement le rapport était de 1 pour 3 € : ceci est pour moi un point d’excellence et d’une crédibilité accrue dans les choix portés par Habitat et Humanisme. »

Claire Chapron, souscriptrice du FCP Epargne Solidarité Habitat au bénéfice d’Habitat et Humanisme depuis 1998.

« C’est facile, c’est simple, et ça rapporte… autrement : le plaisir de soutenir des projets au service des autres, de savoir que c’est un contrepoids symbolique surtout, mais réel aussi, à l’injustice des écarts de revenus entre des personnes favorisées et des personnes en grande difficulté. J’ai toujours, à euros constants, la même somme qu’au début et que le jour où j’ai eu besoin d’un peu d’argent, celui-ci a été débloqué très facilement. Pour moi, c’est une manière simple de jouer la solidarité dans la durée ».