J'agis

La pension de famille de Vernon prend le large

DSC04375-copie.jpg

Publié le 24 juillet 2015 par Pascale Angleys

Plusieurs résidents de la Cérésia ont participé à un séjour en bord de mer durant le week-end de la Pentecôte. La destination était Saint-Pair sur mer, près de Granville dans la Manche. En effet, pour répondre à leur désir de partir en vacances, l’équipe de la maison relais a mis en place un projet nommé « Vacances ensemble ».
Répondre au plus près aux envies des résidents

L’idée était de partir, pour une première fois , pas trop loin et pas trop longtemps. Il était important de permettre aux résidents d’être impliqués dans toutes les étapes du projet afin qu’il se l’approprie et que le séjour réponde au plus près à leurs envies.

La préparation du séjour s’est déroulée sur 3 mois. Durant les réunions d’organisation, les résidents ont fait des propositions de destination (être près de la mer) et d’activités (faire de la pêche en mer et des ballades équestres). En tenant compte de ces propositions, un budget a é té prévu par l’association H&H Eure. Pour financer le coût du séjour et réduire la participation financière des résidents, différentes manifestations ont été proposées tel que le vide grenier réalisé le 12 avril dernier à Gaillon.
Créer des liens entre les résidents

A Saint Pair sur mer flottait des parfums de jasmins, de genêts, d’iode et de farniente. Bruno, cuisinier du centre de vacances, a ravi nos papilles et nos estomacs. Les repas pris en commun ont permis de renforcer le collectif .

De nouvelles affinités et amitiés se sont créées sous un climat assez doux.

Tout en respectant leur rythme, des activités ont été organisées. Certains ont fait de la pêche en mer sur un vieux gréement nommé « Le Pêcheur de Lys », d’autres ont fait la visite du Mont Saint Michel. Patrice quant à lui était heureux de monter pour la première fois sur un cheval au centre équestre de Kairon-Plage.
Trouver de nouveaux rythmes de vie

De retour à la maison relais, certains résidents ont pu constater des changements dans leurs habitudes . « Maintenant, j’essaye de prendre trois repas par jour contrairement à un seul avant et je me lève plus tôt le matin », raconte un résident.

Après cet agréable séjour, empreint de cohésion et de convivialité, vivement le grand air de la montagne.

Facebook