J'agis

Soirée de gala

Galahabitathumanisme 17v1

Publié le 24 octobre 2018 par Pascale Angleys

Jeudi 18 octobre a eu lieu notre gala au pavillon Joséphineavec les disciples Escoffiers qui nous ont régalés avec leurs talents et leurs passions des mets d’exception. Au total, quelques 120 convives étaient réunis pour cette soirée solidaire, parmi lesquels Christel Kohler, adjointe au maire de Strasbourg, Michèle Seiler, conseillère municipale, des professionnels de l’immobilier et des partenaires de l’association. La générosité des participants a permis de collecter 13000 € qui permettront de financer l’équipement des espaces collectifs de la Résidence intergénérationnelle Rivetoile.

 

M. Mougard, président des Escoffiers Grand Est, accompagné du meilleur sommelier de France, nous ont fait un festival de saveurs en bouche.

Pour commencer, un apéritif avec une dégustation de foie gras d’oie, saucisson au basilic, charcuterie et du saumon fumé mariné, le tout réalisé par Christine Spiesser unique Maître boucher charcutier femme en France. Ces dégustations étaient accompagnées de champagne Guyot Poutrieux ou de pinot Gris terre Rouge ou Traenheim Blanc ou encore Auxerrois Kritt. Une entrée réalisée par Jean Georges Klein de la Maison Lalique, était une crème de châtaignes au gingembre et à la tomme des Vosges au thé rouge sur une noix de Saint-Jacques snackée. Un riesling terres rouges Graureben du domaine Charles Muller et le fils Traenheim 2015 en guise d’accompagnement.

Le plat principal était réalisé par M. Mougard en personne. Un tournedos de caille aux choux verts, jus de truffes et foie gras avec des cham

Galahabitathumanisme 14v1
Marielle Bour, présidente d’Habitat et Humanisme Alsace Nord

pignons sauvage du moment. Un moulin à vent 2015 de chez Cédric Vincent a parfaitement accompagné cette dégustation.

On ne pouvait pas se passer d’une dégustation de fromages de Cyrille Lohro MOF de la célèbre maison de fromage. M. Albert Seltz de Mittelbergheim nous a fait découvrir le « vin du pauvre », un excellent Sylvaner de 2016 qui de par sa minéralité a parfaitement accompagné les fromages affinées de la maison Lohro.

Christophe Meyer, digne successeur de Christian nous a fait un superbe dessert. Une assiette autour de la vigne, des saveurs de coing, un sorbet dont lui seul a le secret, des pâtes de fruits et des gâteaux au café, le tout dans une excellente harmonie de saveurs.