J'agis

Bernard Devert

Portrait

Une prise de conscience

Bernard Devert est né à Lyon en 1947. Après des études de droit, il intègre un grand cabinet d’administration d’immeubles de la région Rhône-Alpes. Il y restera 11 ans. Rapidement il crée une société de placements immobiliers, puis à 37 ans, sa propre société de promotion immobilière.

Parallèlement, répondant à un appel reçu dans sa jeunesse, Bernard Devert suit un parcours théologique qui le conduira à la prêtrise en 1987.

C’est pendant cette période, dans les années 80, qu’il prend conscience des injustices liées au logement et notamment, celles engendrées par la rénovation des centres-villes qui relèguent les classes populaires dans les quartiers périphériques. « La ville doit être traversée par la différence, et non se développer à partir de strates monolithiques. Et là où le vivre ensemble n’est pas perceptible, il y a injustice ; l’homogénéité de l’habitat concourt à la rigidité assassine des sociétés occidentales.»

La naissance d’Habitat et Humanisme

La création d’Habitat et Humanisme en 1985 est le résultat de ces deux élans : l’esprit d’entreprise, le « génie » immobilier, et la soif de justice.
Le Mouvement s’attachera à loger les familles à faibles ressources, en privilégiant la localisation dans des quartiers « équilibrés » pour favoriser la mixité sociale au cœur des villes.

Dès l’origine, Habitat et Humanisme sera pensé non comme une association caritative mais comme une entreprise à caractère social, réconciliant l’économique et le social, l’humain et l’urbain. C’est en faisant appel à des investisseurs privés réunis en SCI que les premiers logements seront acquis, et c’est toujours cette même dynamique d’innovation et d’entrepreneuriat social qui caractérise le Mouvement, 30 ans après.

Un homme engagé

Parallèlement à l’animation et au développement d’Habitat et Humanisme, Bernard Devert a été pendant 13 ans aumônier du centre anti-cancéreux Léon-Bérard à Lyon.

En 2000, dans le sillon d’Habitat et Humanisme, il a créé l’association La Pierre Angulaire, réseau de maisons d’accueil et de soins pour personnes âgées à faibles ressources.

Bernard Devert intervient très régulièrement dans le débat public, dans les media et auprès des politiques, sur la question du mal-logement, de l’insertion des personnes en difficulté, de l’accueil des personnes âgées, de l’économie sociale et solidaire….

En 2016, il a reçu le prix de l’Entrepreneuriat Social décerné par le BCG (Boston Consulting Group).

L'aventure de la rencontre

Alors qu'il est encore promoteur immobilier, une dame âgée qui doit être relogée dans le cadre d'une opération de rénovation, fait une tentative de suicide.

Bernard Devert revient sur cette rencontre qui l'a conduit à fonder Habitat et Humanisme.

Extrait du film "Habitat et Humanisme : l'aventure de la rencontre".

Le blog de Bernard Devert

Recevez régulièrement les tribunes de Bernard Devert en vous abonnant sur son blog « Conversations ».

 


« Entrer en résistance pour donner

coeur et corps à notre indignation. »