J'agis

L’intergénérationnel de la rue de Chabrol à Paris

Couverture Rue Chabrole
  • Adresse
    A quelques pas de la Gare de l’est
    75010 PARIS 10
  • Nature
    Résidence et colocations intergénérationnelles
  • Typologie
    • 2 colocations
    • une résidence de 10 logements
    • une salle commune
  • Association porteuse
    Habitat et Humanisme Ile-de-France

Résidence de la rue de chabrolHabitat et Humanisme Ile-de-France et le fonds de dotation DeuxMains plus Humain se sont associés pour élaborer un projet d’habitat intergénérationnel rue de Chabrol au coeur de Paris. Ce type d’habitat est ancré dans les problématiques contemporaines : allongement de la durée de vie, paupérisation des seniors,  difficulté pour les jeunes d’accéder à un logement de droit commun. L’habitat intergénérationnel est une véritable réponse à l’isolement des personnes.

Deux modes d'habitat

Colocation intergénérationnelle

Deux appartements de près de 190 m2 entièrement rénovés ont été mis en service à l’hiver 2010. Ils accueillent chacun quatre ménages en
colocation :
• un jeune travailleur en apprentissage ou en activité
• un étudiant boursier et/ou en difficulté de logement
• une jeune mère isolée avec enfants
• un senior autonome, isolé

Chaque ménage dispose d’une ou deux chambres et d’une salle d’eau/ WC privative. Les appartements sont chacun dotés de trois pièces collectives : une entrée, un grand séjour, une cuisine.

Une résidence intergénérationnelle

En 2011, un résidence de 10 logements entièrement neuve a ouvert ses portes dans la cour de l’immeuble abritant les colocations. Elle compte 7 T1 et 3 T2 ainsi que des espaces communs à tous, également accessibles aux colocataires voisins : salle commune (70 m2) avec cuisine équipée, buanderie, en RDC de l’immeuble neuf.

Le partenariat avec DeuxMains plus Humain a permis à ce projet de se réaliser dans des conditions exceptionnelles. Les appartements sont entièrement meublés avec cuisine équipée.

6D0B5235_BD.jpg

Animation des lieux

Les locataires signent à l’entrée une Charte de Cohabitation qui énonce l’esprit des lieux et les devoirs (ex : participation au Conseil de Maison). Les occupants (appartements et résidence), ont co-élaboré les règles de vie de leur unité résidentielle (partage des frais, horaires, usage de la cuisine, etc.)
Un Conseil de Maison réunit régulièrement les résidents afin de faire le point sur le fonctionnement des parties communes et des activités collectives.
Une référente bénévole d’Habitat et Humanisme est chargée d’animer le lieu et de favoriser les temps conviviaux ou de réunion.

6D0B5476_1200.jpg

Marie, une des premières colocataires

C’est un enrichissement incroyable, on vit avec des gens qui ont une autre manière de voir les choses. On repart de zéro et on crée le mode de vie au fur et à mesure en tenant compte des autres.

6D0B5350_900.jpg