J'agis

La Maison InterGénérationelle à Jouy-en-Josas

Viroflay-escalier.jpg
  • Adresse

    78350 JOUY-EN-JOSAS
  • Nature
    Pension de famille, logements familiaux et colocations
  • Typologie

    26 logements en pension de famille

    22 logements familiaux dont deux colocations

  • Gestion du site
    1 responsable de maison
  • Association porteuse
    Habitat et Humanisme Ile-de-France

couv - immeuble 1La Maison InterGénérationnelle est située en bordure du “Coeur de Ville”, à proximité des commerces, de la gare, des services urbains et d’une zone résidentielle ; facilitant ainsi l’intégration des futurs habitants dans la ville et la société. Les travaux ont démarré au printemps 2014, les premiers habitants ont été accueillis fin 2016.

Le concept vise à accueillir un public varié en termes de générations mais aussi de statuts d’occupation. Ce projet innovant a pour objectif de permettre aux uns de pouvoir s’installer durablement et aux autres de trouver les conditions d’un nouveau départ.

Une étape pour les uns, un repère stable pour les autres

Une pension de famille de 26 logements destinés à des personnes isolées, cumulant des difficultés sociales, économiques et de santé, et sans perspective d’autonomie à court terme. Les résidents de la pension de famille bénéficient du temps nécessaire à leur reconstruction. Ils occupent leur logement sans limite de durée. L’objectif est de les responsabiliser au regard de leurs obligations de locataire, de favoriser leur intégration à la vie du collectif et
dans le quartier, et de les aider à (re)devenir des citoyens capables de se projeter dans l’avenir.

22 logements familiaux destinés à des étudiants, des jeunes en insertion professionnelle, des familles et des seniors :
• 2 colocations, l’une pour des jeunes et l’autre pour des mères isolées
• 4 logements temporaires accompagnés destinés à accueillir des familles en situation de fragilité sociale et/ou économique, pour une période de 18 mois (renouvelable sous certaines conditions). Cette étape dans leur parcours a pour but de les aider à stabiliser leur situation avant d’accéder à un logement durable.
• 16 logements pérennes pour tout type de ménages éligible au logement social acceptant de partager la philosophie de la Maison.

Des espaces de vie collective : salons, cuisine, jardin…

L’esprit de la Maison InterGénérationnelle

Favoriser les conditions de réussite
La géométrie des lieux
La simple juxtaposition de ménages d’âges différents ne produira pas spontanément la dynamique du “vivre ensemble”. Ce n’est qu’au travers une démarche volontariste et organisée que la Maison gagnera son épithète d’“InterGénérationnelle”. C’est pourquoi l’agencement architectural de la Maison
a été pensé dès le départ pour créer un cadre physique propice aux relations entre les habitants.

L’engagement des réservataires
Il est aussi apparu indispensable de faire partager aux réservataires, futurs fournisseurs de candidats au logement, la philosophie du projet et de s’assurer de leur engagement à faciliter la réussite du projet social.

Les habitants
Les résidents (pension de famille) comme les locataires (logements familiaux et colocations) devront expérimenter la solidarité de voisinage sans obligation contractuelle. Ils ne créeront des liens avec d’autres générations dans leur vie quotidienne que s’ils adhèrent dès leur candidature à ce grand principe. Même si chacun des habitants conserve évidemment le droit au respect de sa vie privée et de son intimité.

Animer le “vivre ensemble”
Un responsable salarié et son adjoint, épaulés par un référent bénévole et une équipe de bénévoles auront en charge l’animation de l’ensemble de la
Maison et veilleront au bien-être individuel et collectif des habitants. La vie collective s’organisera au sein d’un “Conseil de Maison” réunissant les intervenants et les habitants dans une démarche participative, afin de :
• partager l’actualité de la résidence (arrivées, départs, animations, services…),
• traiter des problèmes de vie quotidienne du site (ambiance, propreté, maintenance, règles d’usage…),
• discuter de propositions relatives à la vie collective.
L’engagement et l’enthousiasme des habitants à donner corps au “vivre ensemble” leur donneront une dynamique positive influençant leur parcours individuel.

L’équilibre de la Maison se trouvera en même temps que ses acteurs se découvriront tour à tour bénéficiaire et contributeur.

Animation-en-pension-de-famille.jpg