J'agis

Train de nuit – Maison Claude Labbe

Train-de-nuit-1.jpg
  • Adresse
    11 quai Perrache
    69002 LYON
  • Nature
    Lieux de vie d’urgence
  • Typologie

    70 places

  • Association porteuse
    Habitat et Humanisme Rhône

La nouvelle structure du train de nuit inaugurée en 2016, accueille 70 résidents dont 54 hommes seuls ainsi que 16 personnes en composition famille monoparentale répartis en 30 places Insertion hommes et 40 places Urgence. Les résidents sont accueillis par une équipe de :

  • 10 salariés
  • 30 bénévoles
Devanture Train de nuit

Son histoire

L’Histoire du Train de nuit commence en janvier 1993 dans 3 logements situés derrière « les voûtes de Perrache ». A quelques mètres de l’adresse actuelle, sous l’impulsion de Claude Labbe, membre fondateur d’HHR et ancien Vice-Président, le Secours Catholique et Habitat et Humanisme Rhône se mobilisent pour aider des sans domiciles.

A partir de l’hiver 1994/1995, la Ville de Lyon met à notre disposition des algecos quai Rambaud, pour permettre à des hommes sans domiciles d’être hébergés et d’avoir un repas chaud le soir pendant la période hivernale. En 2004, les bungalows déménagent quai Perrache. C’est en 2006, qu’une pérennisation à l’année 24h/24 est expérimentée.

En Février 2016, le Train de Nuit / Maison Claude Labbe et tous les résidents déménagent au « 11 quai Perrache » dans un bâtiment de 5 étages complètement rénové et dont le projet social évolue avec l’accueil conjoint d’hommes seuls et de familles monoparentales.

En 2018, dans le cadre du projet Inside Out de l’artiste JR : des portraits de bénévoles, locataires, résidents et salariés d’Habitat et Humanisme ont été affichés sur différents bâtiments de l’association, dont le Train de Nuit.

Son fonctionnement

Habitat et Humanisme Rhône en co-gestion avec le Secours Catholique délégation Rhône propose aujourd’hui un hébergement de 70 places sous statut CHRS d’Urgence et d’Insertion, à destination d’hommes isolés et de familles monoparentales. Les équipes salariées et bénévoles accompagnent les personnes hébergées dans leur projet de réinsertion global : accompagnement lié au logement, ouverture des droits, emploi, formation, santé. Elles s’assurent également d’un cadre de vie favorable à la (re-)construction de soi par la convivialité, la participation des résidents et la solidarité en mettant notamment en place des animations collectives : repas du soir quotidien, accès à la culture, ateliers art-thérapie.

L’équipe du Train de Nuit travaille selon 3 fondamentaux :

  • Accueillir les personnes dans des conditions dignes et respectueuses, inconditionnelles et de proximité,
  • Héberger dans le respect des droits des personnes et favoriser la participation de chacun à la vie de la structure,
  • Mettre en place un accompagnement social global qualifié et adapté aux besoins de chaque résident selon leurs parcours de vie.
Fresque Train de nuit