Dsc7541
Pension de famille

La pension de famille Villa Mercedes

Habitat et Humanisme Rhône a réalisé un projet de pension de famille, à Saint-Genis-Laval, de 20 logements, à destination de personnes en situation de précarité : personnes en difficulté d’insertion ou de logement et des patients rencontrant des problèmes psychiques.


Projet social

Née en 1997 d’un programme expérimental, elle est la première pension de famille du mouvement d’Habitat et Humanisme. L’État lancera en 2002 un programme sur 5 ans pour proposer 5000 places en France, créant ainsi officiellement le statut des maisons-relais. La première Pension de Famille de notre mouvement ouvre ainsi ses portes. La maison accueille des couples sans enfant ou personnes en difficulté d’insertion, des patients en difficultés psychologiques et propose alors 14 à 18 places.

En 2004, l’opportunité d’acquérir un terrain mitoyen, donne la possibilité à terme de construire une extension avec un bâtiment neuf d’une capacité de 8 logements et portant la capacité totale d’accueil à une vingtaine de place.

 

 Dsc7541

L'accompagnement

Entièrement équipés, les logements permettent aux résidents de vivre de façon autonome. Le lieu propose des espaces collectifs (salon de lecture et de télévision, espace informatique, buanderie, jardin) pour favoriser les rencontres et permettre des moments de convivialité.

Les résidents sont toutefois, suffisamment autonomes et sont accompagnés par nos équipes dans leur projet de réinsertion global.

Des animations collectives sont proposées : bricolage, jardinage, jeux, sorties, etc, afin de favoriser une resocialisation en douceur des résidents leur permettant à moyen terme de déménager dans un logement autonome pérenne.

 Dsc7549

Le petit +

  • un jardin

Il soutient le projet