J'agis

Lancement du « Pôle Recherche et Innovation » d’Habitat et Humanisme

Pole Rechercher Et Innovation

Publié le 8 février 2021 par Habitat et Humanisme

Le Mouvement Habitat et Humanisme qui œuvre depuis 36 ans, en faveur du logement et de l’insertion des personnes en difficulté a placé son action sous le signe de l’innovation : pionnier de la finance solidaire et de l’investissement à impact, Habitat et Humanisme a également développé une approche innovante de l’habitat très social pour répondre aux problématiques croisées de l’exclusion et de l’isolement.

 

Fort de son expérience, Habitat et Humanisme lance aujourd’hui un pôle « Recherche et Innovation », dans un triple objectif :

 

  • Capitaliser et diffuser les innovations et la recherche au sein du Mouvement
  • Soutenir et accompagner l’innovation et la recherche dans les associations du Mouvement
  • S’inscrire dans des partenariats, y compris académiques, pour stimuler l’innovation et la recherche dans les thématiques clés du Mouvement : mixité sociale, vieillissement, finance solidaire, habitat inclusif, etc.

L’équipe du pôle est sous la direction bénévole de Jean-Baptiste Lesort, depuis le 1er décembre 2020. Diplômé de l’Ecole nationale des Ponts et Chaussées et ingénieur des ponts, des eaux et des forêts, Jean-Baptiste Lesort a mené une carrière principalement dans la recherche et l’enseignement et est ancien directeur de l’Ecole Nationale des Travaux Publics de l’Etat (ENTPE). Il présente ainsi son action : « Aujourd’hui, créer un « pôle recherche et innovation » ne constitue ainsi en aucun cas une forme de découverte de l’innovation chez Habitat et Humanisme, mais répond au besoin d’un meilleur partage et d’une meilleure mise en visibilité de celle-ci entre les multiples composantes du Mouvement. Le pôle doit également faciliter le resserrement du lien entre le Mouvement et le monde académique, mais aussi nouer des partenariats nouveaux au service de l’innovation ».

 

Ce nouveau Pôle bénéficie du soutien de partenaires historiques d’Habitat et Humanisme, la Logo Fondation Crédit Agricole  et la Fondation Nexity .

Ces mécènes sont particulièrement sensibles à la recherche de nouvelles pratiques sur le plan national, et à son ambition de partage et d’essaimage auprès de multiples acteurs.

 

Pole Rechercher Et Innovation

 

L’innovation, présente depuis la création d’Habitat et Humanisme…

L’innovation fait partie intégrante du Mouvement et ce, depuis sa naissance. Dès 1985, Bernard Devert, son président-fondateur a développé des outils économiques à vocation sociale innovants pour mener à bien sa mission : agir en faveur du logement et de l’insertion des familles en difficulté, et de la mixité sociale au cœur des villes. Il a ainsi créé une société foncière solidaire faisant appel à l’investissement solidaire, qui détient aujourd’hui quelques 4 700 logements à destination des personnes en difficulté et des Agences Immobilières à Vocation sociale (AIVS), au nombre de 8, gérant plus de 4 000 logements confiés par des propriétaires privés.

Implanté en France dans 80 départements, avec 56 associations, le Mouvement Habitat et Humanisme permet à des personnes fragilisées en raison de leur situation sociale, leur âge, leur handicap ou leur santé, d’accéder à un logement décent adapté à leur situation et leurs ressources. Pour favoriser la recréation de liens et l’insertion sociale, Habitat et Humanisme propose aux personnes logées un accompagne social individuel ou collectif.

 

De nombreux dispositifs innovants ont vu le jour…

➜ Il y a plus de 20 ans, le Mouvement s’est ainsi engagé dans l’expérimentation des premiers dispositifs de pensions de famille, le Mouvement a largement contribué au cahier des charges de cet habitat semi-collectif destiné aux personnes isolées en grandes difficultés, c’est aujourd’hui un des premiers opérateurs des pensions de famille avec 50 maisons ouvertes.

➜ Il y a 10 ans, nouvelle innovation d’Habitat et Humanisme, avec la création des premières résidences intergénérationnelles qui logent des publics vulnérables et isolés, ne bénéficiant plus des réseaux habituels de solidarité et de socialisation. Il a fallu beaucoup batailler et faire preuve de créativité pour sortir des sentiers battus du logement social et financer ces dispositifs nouveaux.  Pourtant, ils préfiguraient précisément l’habitat inclusif que la loi ELAN vient de reconnaître et à laquelle, fort de son expérience, Habitat et Humanisme a largement contribué.

 

Interview De Jean Baptiste Lesort

Jean Baptiste LesortPouvez-vous présenter brièvement votre parcours et ce qui vous a conduit chez Habitat et Humanisme ?

Ingénieur de formation, j’ai passé trente ans dans la recherche et l’enseignement supérieur, comme chercheur, directeur de laboratoire, administrateur de la recherche et enseignant avant de prendre en 2010 la direction de l’ENTPE, école publique d’ingénieurs consacrée aux métiers de l’aménagement et de la gestion des territoires : bâtiment et génie civil, urbanisme, environnement, mobilité et transport. Arrivant au terme de ma vie professionnelle et très intéressé par ce que je connaissais du mouvement Habitat et Humanisme, j’ai eu plusieurs échanges avec le Mouvement, qui m’a finalement proposé de prendre en charge le montage et l’animation de ce nouveau pôle R&I. Cette mission constitue pour moi un défi très enthousiasmant et j’ai immédiatement accepté de m’y consacrer.

 

Quelles sont les missions du pôle Recherche et innovation et qu’est ce qui a conduit le Mouvement à créer ce pôle ?

Plusieurs éléments ont été considérés comme déterminants.
Le caractère très décentralisé du Mouvement dont les associations fonctionnent de façon autonome, ce qui leur donne une grande richesse et une souplesse indéniable de fonctionnement mais rend difficile le partage et la mise en commun d’expériences ou de connaissances.
– Dans le même esprit, le fait que la création du pôle arrive à un moment très particulier de l’histoire du mouvement où se met en place le rapprochement de ses différentes branches logement, soin et réfugiés dans le cadre de la nouvelle stratégie Habitat et Humanisme à horizon 2025 ; le pôle doit ainsi pouvoir contribuer à une forme de fertilisation croisée entre ces différentes branches.
– L’orientation très marquée du Mouvement vers l’action opérationnelle qui l’a conduit à développer des actions à la fois très originales et ambitieuses et à développer des connaissances et des savoirs qui mériteraient d’être capitalisés et partagés.

– Une demande exprimée d’appui méthodologique ou de ressources pour soutenir les démarches innovatrices engagées par les composantes du mouvement.
– Un certain nombre de contacts et d’opérations communes avec le monde de la recherche qui restent cependant relativement isolés alors même que de nombreux sujets possibles de collaboration sont identifiés.

La réflexion se mène selon trois directions, la capitalisation et le partage des connaissances, des bonnes pratiques et des initiatives innovantes. Ensuite, nous souhaitons encourager la promotion et le soutien à l’innovation. Enfin c’est aussi la volonté de nouer des partenariats, avec les milieux académiques et le monde de la recherche publique et privée.

Le choix est fait de développer ces axes de réflexion en travaillant dans le cadre de plusieurs actions menées par le mouvement, notamment la transition énergétique, la thématique du soin et des alternatives au EHPAD, de l’habitat inclusif et enfin la thématique de la finance solidaire.

 

Comment s’organise ce pôle ?

Une petite équipe de deux personnes, un bénévole et une salariée, travaillent en lien avec les différents pôles et composantes du mouvement, en lien également avec les porteurs des actions thématiques.