J'agis

Table ronde : précarité matérielle et les nouvelles formes de solidarités

Prise de parole de Gregory Doucet

Publié le 23 mars 2022 par Habitat Humanisme Rhône

Matthieu De Châlus, Directeur Général d’Habitat et Humanisme Rhône participait à une  table ronde. Le sujet de la soirée était « la précarité matérielle et les nouvelles formes de solidarités ». C’était l’occasion pour tous les acteurs d’échanger sur le sujet, ainsi que sur l’isolement social et de la précarité !

Un contexte social marqué par la précarité

Pour introduire cette rencontre, l’Agence du Don en Nature et la Ville de Lyon ont fait un point sur le contexte social actuel. Un contexte marqué par une précarité croissante.

Quelques chiffres cités :

  • 300 000 sans-domiciles fixes.
  • 15% de la population lyonnaise en situation de pauvreté.
  • 1 enfant sur 5 est sous le seuil de la pauvreté.

La misère perdure et il est nécessaire d’agir en luttant contre la dégradation de la cohésion sociale et contre l’isolement.

Face à cette situation, une coopération se met en place entre les services de l’état, les collectivités territoriales, les associations et les entreprises, à l’image de ces tables rondes.


Prise de parole de Matthieu de Châlus

Les associations contre la précarité

Lors de l’échange, les associations ont présenté les solutions qu’elles mettent en place.

Matthieu De Châlus a notamment parlé des actions pour abriter, nourrir et recréer du lien. Selon lui, pour faire face à ces nouveaux enjeux, il faut oser, s’engager, coopérer et s’inspirer des savoir-faire des uns et des autres. Il a aussi présenté les Escales Solidaires, des lieux dans lesquels recréer du lien social et sortir de l’isolement par le biais de repas à 2 euros ou lors d’ateliers.

En savoir plus sur les Escales Solidaires !

D’autres associations ont également présenté leurs solutions. Par exemple, l’association Entourage, qui agit pour être plus proche de ces personnes qui sont loin socialement, et pour leur permettre de retrouver du travail avec leur plateforme.

En savoir plus !

L’engagement d'acteurs privés

Suite à ces prises de paroles, quelques acteurs privés ont pris la parole. L’Entreprise des Possibles a notamment présenté l’importance du rôle des entreprises au sein de cette lutte.

Un rôle qui passe par plusieurs points :

  • Permettre la réinsertion professionnelle.
  • La mutualisation des ressources pour les associations.
  • Leur rôle dans le don de produits inutilisés plutôt que de les jeter.

Durant cette table ronde, les acteurs présents se sont mis d’accord pour insister sur l’importance de leur coopération dans la lutte contre la précarité et l’isolement social.

Merci à l’Agence du Don en Nature pour son invitation, à la Ville de Lyon, à Sandrine Runel, à l’Armée du Salut, à Le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri, à Réseau Entourage, à l’Entreprise des Possibles et à VBL Pro pour ces échanges !