J'agis

« A deux mains  » : un lieu de solidarité pour le rétablissement des plus fragiles

jeune-irakienne-fenetre-Copie.jpg
  • Nature
    Pension de famille
  • Association porteuse
    Habitat et Humanisme des Pays de l’Ain

Habitat et Humanisme des Pays de l’Ain travaille actuellement à un projet de structure collective sur la zone de la Côtière du département de l’Ain, dans l’agglomération lyonnaise.

L’objectif du projet est de loger, dans des logements autonomes de qualité des personnes isolées à faible revenu, fragilisées par les accidents de la vie, le handicap, l’âge. Elles seront accompagnées sur le chemin de la réinsertion par un ou une hôte de maison, épaulée d’une équipe de bénévoles de l’association.

Un projet à forte utilité sociale  dans un territoire particulièrement tendu, avec un parc locatif social réduit et un manque avéré de logements d’insertion.

 Dsc6071

Le projet social

Le projet vise à loger, au sein d’un environnement sécurisé, des personnes isolées en très grande difficulté (public habituel des pensions de famille) , et des personnes souffrant d’un handicap psychique, engagées dans un parcours de rétablissement.

Des espaces partagés favoriseront le lien entre le résidents. Pour soutenir cette dynamique, une équipe projet composée de résidents, de bénévoles et d’autres associations locales sera créée afin d’encourager la participation citoyenne des habitants à leur immeuble, mais aussi à leur ville.

Présence, animations et ouverture sur le quartier, favoriseront la reconstruction des résidents et, progressivement, le retour à l’autonomie.

Le projet immobilier

L’immeuble serait composé de 18 à 24 logements, du T1 au T3 et d’espaces collectifs pour favoriser la rencontre entre les résidents (salle de convivialité avec une cuisine, buanderies, local à vélo / poussettes, jardin potager).

Le projet sera situé dans un quartier équilibré du territoire, proche de toutes les commodités. Pour favoriser la mixité sociale, la maison sera un lieu ouvert sur le quartier (fête des voisins, repas de quartiers..).

Pour augmenter le reste à vivre des locataires, une attention particulière sera portée aux économies d’énergie . Le bâtiment sera conforme RT 2012 BBC. Par ailleurs, les habitants seront formés aux éco-geste, au tri des déchets et encouragés à la consommation locale.

façade-Cézanne-1920x605.jpg

Un parcours résidentiel adapté

Pour une insertion sociale durable

En complément, le projet prévoit de mobiliser du logement diffus à proximité pour permettre à ceux qui le souhaitent de cheminer vers plus d’autonomie. Un lien serait maintenu avec la structure centrale pour éviter les effets de rupture


entre la protection de la pension de famille et la vie en logement ordinaire. Puis le dispositif du bail glissant serait promu en fonction de la situation des personnes.


L'homme debout

Il faut des âmes solidaires pour rassembler ces bouts d’hommes dispersés, arrachés…  mais pas seulement…

 

D44A8693-e1499700712462.jpg

Pour aller plus loin

Nous contacter

Vous souhaitez des informations complémentaires sur le projet ?

Vous avez des compétences à partager et vous souhaitez rejoindre notre équipe ?

N’hésitez pas à nous contacter !

Luc Decourty

Respondable de l'Antenne de la Côtière, Habitat et Humanisme des Pays de l'Ain

006_Luc.jpg