Augmentation de capital : INVESTISSEZ SOLIDAIRE pour un fort impact social !

La pension de famille Le Galoubet
Pension de famille

La pension de famille Le Galoubet

Habitat et Humanisme Auvergne a ouvert, à Clermont-Ferrand, une pension de famille de 25 logements à destination de personnes isolées, en situation de grande précarité.

 


Dans le cadre du programme “Le logement d’abord”, Habitat et Humanisme Auvergne a réalisé une pension de famille de 25 places destinée à accueillir des personnes à faibles ressources et souffrant d’isolement . Elle est située rue Vaucanson, dans un quartier dynamique en pleine évolution au cœur de Clermont-Ferrand, à proximité des services et des commerces.

Le projet social

Le pension de famille accueille des personnes isolées, à faible niveau de ressources et ayant eu des parcours de vie souvent chaotiques, la pension de famille propose un logement autonome dans un cadre de vie “familial” et sécurisant ainsi qu’un accompagnement adapté pour permettre aux personnes de se reconstruire.

Habitat et Humanisme met en place une équipe de salariés et bénévoles pour assurer présence, accompagnement personnalisé et animations collectives. L’objectif est de veiller au bon fonctionnement de la maison et de favoriser le développement des liens sociaux entre résidents et avec le quartier, en lien avec le secteur associatif et médico-social.

 Dsc8700

Le projet immobilier

La pension de famille “Le Galoubet” comprend 25 logements de type T1 (22 à 30 m2), ainsi que des espaces communs favorisant les rencontres, la convivialité et les activités collectives : salle d’activités et de rencontre, lieux de vie et de partage des repas, buanderie, etc.

C’est un projet unique sur la région Auvergne-Rhône-Alpes qui fait la démonstration que l’on peut allier des ambitions sociales avec celles environnementales.

D’une part, en réduisant le temps d’attente avant d’accéder à un logement à bas quittancement et d’autre part en construisant un bâtiment passif (très faibles déperditions thermiques du bâti, ventilation double flux, étanchéité à l’air renforcée, chauffage partiel de l’eau chaude sanitaire par capteurs solaires thermiques et, enfin, raccordement au réseau de chaleur urbain alimenté par une chaudière à biomasse).

En effet, alors que la moyenne de consommation en énergie des logements sociaux de Clermont-Ferrand est de 240 kWh/m²/an, la consommation du Galoubet ne sera que de 45 kWh/m²/an, soit nettement en dessous du niveau A du DPE (60 kWh/m²/an). Cette innovation permettra de réduire très fortement les charges pour nos résidents (environ 10€/mois).

La pension de famille Le Galoubet

Ce projet est soutenu par