J'agis

Entretien avec Gilles Vermot Desroches, Directeur du développement durable – Schneider Electric.

Ipa Mobile

Publié le 2 avril 2020 par Eve-Marie Bodin

Gvd Officiel Nb

Enrichir notre raison d’être en mobilisant nos collaborateurs

Entretien avec Gilles Vermot Desroches, Directeur du développement durable – Schneider Electric.

 

 

Schneider Electric s’est engagé à contribuer aux Objectifs du développement durable (DD), l’appel mondial lancé par les Nations Unies à agir pour éradiquer la pauvreté, protéger la planète et faire en sorte que tous les êtres humains vivent dans la paix et la prospérité d’ici 2030.

Le Groupe participe à l’atteinte des 17 ODD à travers ses activités et ses 5 enjeux clés pour le DD : climat, économie circulaire, éthique, santé et équité, développement.

Définir une “Raison d’Etre” projette l’entreprise dans son avenir. Elle permet de préciser les réponses à deux questions : L’entreprise, pour qui et pourquoi ?. A ce titre, nous menons chez Schneider Electric depuis plusieurs années des démarches de progrès ancrées dans la conviction que l’accès à l’électricité et au numérique sont des droits fondamentaux au 21ème siècle. Toutes ces démarches sont mondiales.

Et c’est en quelque sorte notre “Mission” de donner accès au plus grand nombre à l’électricité digitale et intelligente. Ce que nous faisons grâce à une vingtaine d’objectifs fixés et que nous mesurons chaque trimestre dans le cadre de notre baromètre “le Schneider Sustainability Impact”.

A titre d’exemple, nous nous sommes donnés deux défis vis à vis des populations les plus démunies : dans les pays en développement, le juste accès à l’électricité pour chacun et dans les pays développés, combattre la précarité énergétique qui touche aujourd’hui 10% de nos concitoyens.

Nous avons ainsi en France, au travers de la Fondation Schneider Electric, mis en place un partenariat de longue durée avec Habitat et Humanisme qui dispose d’un parc immobilier de plus de 4000 logements, afin de prendre en charge financièrement les diagnostics électriques règlementaires de
500 logements.

La Fondation s’engage par ailleurs à soutenir Habitat et Humanisme pour porter la création d’un Observatoire des Charges qui a pour objectif d’améliorer en amont l’analyse des acquisitions immobilières et de leurs charges potentielles pour les locataires.

Ainsi notre sujet est-il de nous appuyer sur ces chemins de progrès et de construire à partir des perspectives qu’ils ouvrent. Nous nous inscrivons complètement dans le texte de la loi Pacte, et avons choisi d’enrichir notre raison d’être avec nos 150 000 collaborateurs. Ils sont les premiers acteurs de l’entreprise et ceux qui la connaissent le mieux.

De fait, comme beaucoup d’entreprises nous considérons que le plus important est de mobiliser les forces vives de l’entreprise.  Par la suite, cette raison d’être sera présentée en assemblée générale.

_____________________________________________________________________________________________

Cet interview est issu de notre revue semestrielle, Investir pour Agir, la lettre des investisseurs philanthropes et entreprises.

Retrouvez tous les entretiens de ce numéro :

• Raison d’être et société à missions – Entretien avec Géraldine Fort, déléguée générale de l’Observatoire de la responsabilité sociétale des entreprises (Orse).

• Moins de gaspillage, plus de partage – Entretien avec Emeric Froidefond, chargé des partenariats entreprises chez Agence du Don en Nature

• Acteurs de la ville durable et inclusive – Entretien avec Nathalie Bardin, Directrice Marketing stratégique, Innovation et RSE, chez Altarea Cogedim

• A la Banque de France, des valeurs axées sur l’intérêt général, des missions inscrites dans la loi et un engagement RSE réaffirmé – Entretien avec Florence Scrève-Szeles directrice générale adjointe en charge de la RSE auprès du gouverneur de la Banque de France, et Marie-Laure Hie, responsable de la Mission RSE.

• Point Passerelle du Crédit Agricole : écouter, comprendre, aider – Entretien avec Véronique Lebreton, responsable RSE et Inclusion bancaire à la FNCA, Fédération Nationale du Crédit Agricole, organe de concertation et d’orientation collective des Caisses Régionales.

 

Facebook